Les petits papiers des Aubourg-du-monde Newsletter N°9

Voilà c'est fini, après quelques heures d'attente à l'aéroport de Hong Kong, nous avons atterri le 4 mars dernier dans notre cher pays : la France... Nous avons regardé les avions par les baies vitrées de l'aéroport CDG, pour la première fois depuis douze mois, notre prochain vol n'était pas planifié !
A l'atterrissage, Lucie a crié "Vive la France", encouragée par Julie.
Après le passage de la Douane (la dernière pour un moment !!!) nous avons retrouvé, même si notre arrivée fût un peu matinale, nos cousins et amis qui ont été présent pendant toute la durée de ce long voyage, ce qui nous a fait vraiment très plaisir. Après les retrouvailles et un vrai café, direction la maison pour boire une petite coupe de champagne afin de fêter tout ça et retrouver le reste de la famille et les amis pour une journée animée !
Ce fut une arrivée en fanfare, tous nous attendaient autour d'une table bien garnie, il y avait même les enfants de la classe de Lucie, son institutrice et quelques personnes de la mairie ! Le tout filmé par la télé svp !!! Waouh quelle chaleur !!!
Merci à tous pour cet excellent accueil tout ce dont nous avions besoin pour ce premier jour au pays ! Merci à Mamie qui nous avait prévu beaucoup de fromage, des petits plats bien français, du bon café, du bon vin et merci à Marie Thérèse et Béa pour le pâté et les tartes...Hum un régal!!
Après ces heures festives, nous avons redécouvert notre intérieur douillé... Nous étions tous les 4 très enthousiastes à l'idée de retrouver notre village, notre maison, nos chambres, nos lits.... Bizarrement, tout a réduit en notre absence : la table de la cuisine, le lit... et aussi les jambes du pantalon de Lucie !! Ce qui est appréciable c'est que nous retrouvons une maison en bon état.

Au programme des jours suivants : lavage, rangement, médiathèque, épicerie et... le supermarché ... oh non !!! Dire que je me ronge déjà les ongles à l'idée des chariots hebdomadaires à pousser, des provisions à faire rentrer dans le frigidaire, du ménage et du linge à repasser : il n'y a que la machine à laver que je suis heureuse de retrouver après les nombreuses lessives frottées à la main (enfin presque, car nous avons souvent trouvé une bonne âme contente de le faire à ma place pour quelques pièces!!!)
Nous avons, par contre, pris plaisir à retrouver les petits commerçants de proximité avec qui il est bon de discuter et qui nous réconfortent après l'indifférence totale, encore moins supportable maintenant, que l'on subit dans les grandes surfaces et centres commerciaux !!!
Par contre nous avons beaucoup de mal à ne plus voir de monde dans les rues, la foule joyeuse au pas de la porte nous manque... Mais ou sont donc tous les français ? Chez eux ? En voiture ? Au travail ??? Pourquoi est-ce si différent en Asie où en Amérique du sud ? À cause du climat ? Pas si sûr !! Plutôt une histoire de culture... ici on ne vit pas avec les autres mais en parallèle... les réseau sociaux ça existe que sur le net ! À la distance !! C'est le maître mot de la vie sous nos latitudes !!! Heureusement encore que le Nord est en marge par rapport à ce système...

Et oui, de retour au bercail... juste quelques jours de repos pour se remettre du décalage horaire et c'est reparti comme en 14 ! La fin de nos longues vacances approche (on reprend le boulot demain !!) Nous avons profité de ces 4 dernières semaines pour nous réhabituer aux chaussures fermées, aux vélos, au four, au manège et au ménage... Nous nous en doutions : la vie n'est pas qu'un long fleuve tranquille, pour preuve l'achat (repoussé mais inéluctable-) d'un agenda pour noter les rendez-vous scolaires, extrascolaires, administratifs et planifier les week-ends. (Malgré nos bonnes résolutions, la liste des activités est toujours aussi longue.) Les cartables des filles sont presque aussi lourds que leurs sacs de voyage : les courses de rentrée se sont faites avec une liste trèèès longue (pour le collège)... Il faut dire que j'imaginais que les filles se rendraient en cours avec un stylo en poche, comme tous les enfants que nous avons croisés sur notre chemin en Amérique ou en Asie !! Une fois le matériel acheté, la rentrée des filles dans leur établissement respectif n'a pas posé de problème : chacune a pris son courage a deux mains, a écrit son emploi du temps, a vérifié sa trousse et préparé son premier cartable... A croire que nos filles sont (devenues ?) plus adaptables que nous ne le sommes car un bon brin de nostalgie a saisi les parents, malgré la joie de retrouver famille et amis, le plaisir de déguster un bon fromage et la facilité qui nous entoure (lits confortable, eau chaude à toute heure, eau potable, voiture à disposition...etc.) nous sommes quelques peu inquiets sur notre réadaptation prochaine dans le monde du travail... Allons-nous y arriver ???

C'est reparti comme en 14 ? Pas tout à fait... Sans parler de changements révolutionnaires, des tendances de vie que nous avions commencé à adopter se sont affirmés :
- nous nous efforçons d'utiliser le moins possible la voiture...
- nous confirmons nos envies de consommer moins et de nous approvisionner localement.
- nos achats de viande sont en baisse... (Quitter le bœuf ou le porc n'est pas un gros effort pour nous mais la jeune génération a dû mal à concilier idéaux et habitude alimentaire. Il nous encore trouver un équilibre.)
- nous vivons aux crochets de nos cousins et amis. Merci à tous pour les vêtements pour les filles... Tout ce dont nous avions besoin à notre retour est tombé du ciel ! Nous sommes dans un pays riche, où les gens n'apprécient pas de jeter et sont contents de donner, quelle aubaine !!
- nous dégageons du temps pour faire un peu de gymnastique matinale. Pourvu que ça dure !!
- la télévision est éteinte... Grâce aux exercices et aux leçons, nos soirées commence vers 21h et se poursuivent donc, soit avec un livre, soit sur l'ordi pour classer les photos  Exit, donc, le petit écran, qui n'a jamais tenu beaucoup de place dans notre famille.

Et puis il y a les nombreuses soirées en famille et entre amis... Nous sommes tout contents de citer des noms de lieux où nous sommes passés, revoir des photos qui évoquent tant de beaux souvenirs, se retrouver "chez nous" avec des amis pour revivre quelques instants les émotions et les beaux paysages de notre voyage...
Merci à chacun de nous permettre, pour quelques heures, de retrouver la cordillère des Andes, la Thaïlande ou les Philippines...

Sinon que vous dire à chaud sur notre tour du monde ??
- ça passe à une vitesse hallucinante.
- ce fut nettement réussi, on est ravis tous les 4 !
- la voyage fut plus que des grandes vacances, une super aventure familiale !!
- Quoi on a fait 17 vols ! C'est trop, on sait, mais bon on ne pouvait pas tout faire en bus !!! Et côté bateau on a vraiment trop le mal de mer !!
- Niveau budget on l'a tenu et même fait moins mais on a fait les comptes tous les jours pour ne pas déraper !
- Le CNED en voyage, c'est quand même galère mais on a pris plaisir à faire cours avec les filles, à partager du savoir et dans des décors de rêve, s'il vous plait !!... En plus, on n'a pas lâché, on est resté réguliers, on se demande juste comment font ceux qui voyagent avec plusieurs enfants ???
- Notre planète est vraiment merveilleuse, sauvons-la! Les gens sont généreux et les sud-américains, les philippins et tous les autres plus joyeux que certains français.
- Au niveau organisation, on est au top maintenant... Yanis est devenu un pro du «tetris », il vous remplis un sac à dos en un rien temps et vous optimise le remplissage d'une valise, d'un coffres de taxis, d'un tuk tuk, d'un coffre de bus ou autres moyens de transport!!
- Si c'était à refaire : on le referait... d'ailleurs on le refera surement dans plusieurs années... quand la caisse sera remplie (pas pour tout de suite soyez sans crainte !!!)

Et maintenant ??? Il fait gris et froid, ça nous change de notre année de climat tropical... il est trop tôt pour faire un bilan de notre périple, on peut simplement dire dès à présent que c'était bien plus beau que ce que l'on avait imaginé...
Quant au quotidien, la maison est rangée (autant qu'elle puisse l'être en régime de croisière), les photos commencent à être triées et je peine à mémoriser les petites phrases lancées par les filles, sur le chemin de l'école, à table, lors d'une balades, qui nous ramènent en un clin d'œil quelques mois en arrière, sous d'autres latitudes.
Quelques exemples, avant que j'ai tout oublié :
- En sortant: "Allez Lulu, mets vite tes chaussures, on y va maintenant. On va où, à la plage ?".
- Nous attendons Yanis qui est allé acheter des pâtisseries, il lui faut un moment pour nous rejoindre et Julie l'interroge : "C'était long : il y avait la queue ou tu as beaucoup négocié ?".
- Dans une descente, une voiture a le moteur éteint :"C'est sans doute un conducteur cambodgien ???"
- La pluie est tombée et les pâturages sont bien verts autour de la maison de mon frère, en bourgogne,: "C'est magnifique, de vraies rizières".
- à la plage à Fécamp, on regarde la mer, oh on dirait des lions de mer... ou des otaries... si, si regarde là à droite !!! Dis Maman y'a des orques ici ???
-Sans oublier les filles, en train de réciter leurs leçons et qui s'interrompent pour vérifier si c'est en Malaisie qu'on a vu nos premiers poissons Lions ou en Nouvelle Calédonie ou si Sabaidee veut bien dire bonjour en Lao ???

 

 

nwl

Commentaires (1)

1. claudette 06/04/2010

j'attendais cette nouvelle lettre.J'avais besoin de sentir l'atmosphère.Je vous envie cette douce joie familiale Profitez en bien et que ces bons moments vous fasses oublier la vilaine routine du travail. Les souvenirs le partage la chaleur la convivialité que vous avez rencontrés sur votre chemin seront là pour vous soutenir et vous rendre plus forts..
à bientôt et pleins de gros bisous

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site