Créer un site internet

Malaisie Octobre 2009

Malaisie du 29 septembre au 2 novembre

Nous revoilà après 1 mois de silence radio... Elle est toujours belle la vie au pays des Aubourg du monde… Après Singapour, la Malaisie est la destination qu'il nous fallait… D'abord les Malaisiens ont la bonne idée de n'être que 26 millions pour un pays de 330 434 km2 (contre 6 751 hab. au km2 à Singapour !!)) En plus un tiers quasiment vit à Kuala Lumpur…c’est donc très calme sorti de la capitale. Ensuite le pays est plutôt petit et vu la qualité excellente des routes et le peu de circulation, on le traverse à toute vitesse. (Ici les traversées en bus se font en quelques heures ça change de l’Amérique du sud !!) Enfin c'est un pays passionnant, les gens sont souriants et la vie semble paisible (même dans la capitale !) Le pays cumule une modernité parfois effrayante qui nous donne une impression de parc d'attraction à l'américaine in vivo ! (on trouve même des parcs d’attractions dans les centres commerciaux !!) et d’autre fois (surtout à l’Est) on a l’impression de faire un bon dans le passé… C’est un pays à la limite de la ligne de l'Equateur donc à la végétation extravagante et un pays dans lequel vivent côte à côte Malais, Indiens, Chinois, Hindous, Musulmans, Bouddhistes, une poignée de Chrétiens et quelques Orang-asli (natifs de la jungle) ainsi que de nombreuses autres ethnies, pratiquant des religions variées et qui vivent en harmonie… Tandis que les malaises sont voilées et vêtues de tenues fleuries et colorées mais très pudiques, les chinoises sont à la pointe de la mode, en mini jupe et débardeurs bariolés (facile quand on voit la multitude de centres commerciaux que l’on rencontre sur la côte ouest), En revanche, drôle de voir que les chinois, depuis des siècles, sont restés très chinois, qu’ils ont gardé leurs coutumes, que les hindous ont fait de même et que ces différentes civilisations vivent ensemble et se sont même mélangées, métissées et ce en parfaite harmonie…tout en faisant en sorte que chacun garde sa culture et sa religion !

Notre première approche avec le pays s’est faite à Malacca la plus vielle ville de Malaisie avec un grand passé colonial… On y trouve une grande variété architecturale, des vestiges, un beau Chinatown, des mosquées... Une grande diversité culturelle, que nous avons découverte à petit pas… (Il fait trop chaud pour aller vite !!) Cette ancienne ville, carrefour des routes maritimes reliant l'océan indien à la mer de Chine, a conservé un caractère multiracial important. Après les occupations successives (portugais, chassés par les hollandais, chassés par les anglais… Occupation japonaise pendant la guerre...) ce sont maintenant les indiens, chinois, babas nyonyas (métissage chinois/malais) et malais qui animent la ville. Enfin animer, c'est un bien grand mot! La vie est plutôt paisible, les échoppes ouvrent entre 10 heures et 17 heures, quand elles sont ouvertes ! Mais cela n'enlève rien à l'architecture intéressante où les différents styles des colonisations successives se mêlent.

 Les « trishaws » sont ici bien colorés et décorés à la kitch bling-bling (fleurs en plastiques, guirlandes lumineuses et même…musique disco !!) de vrais sapins de noël ambulants!! C'est à Malacca que nous découvrons également nos premiers centres commerciaux de Malaisie et le premier magasin Carrefour d’Asie. !! (Oh non, même ici !!). Nous avons visité le temple chinois Cheng Hoon Teng datant de 1646, la mosquée Kampong Kling (1748) qui a une architecture typique de Sumatra ainsi que le très coloré temple Sri Poyatha Vinayagar Moorthi (1728 - un des plus vieux temples Hindou de Malaisie) et tout ça dans la même rue, à quelques mètres d'intervalle !! Nous avons contemplé également Saint Christ Church en face de la place de la fontaine de la reine victoria, la Villa Santosa (maison typique, en bois, du Kampong), la Porte de Santiago et un petit musée qui parle des jeux locaux et des us et coutumes du coin… Nous y avons découvert « le gasing » (un jeu qui oppose 2 équipes autour de lancer de toupies qui peuvent atteindre jusque 6 kg !!) y avons vu une belle expo de cerf-volant un loisir et un art très populaire en Malaisie (un de leur passe temps favori paraît-il !)

 

Le week-end nous avons profité du marché nocturne de Chinatown et d’un concert classique organisé à l’occasion du « mooncake festival » (pour plus d’info voir dans la rubrique culture d’ailleurs de l’espace enfant). Nous avons aussi gouté à la cuisine locale avec Chris et Chan et visité les environs en leur compagnie... encore une belle rencontre au fil du chemin !

   

Puis après 4 jours dans la ville, nous avons pris le bus pour Kuala Lumpur. A peine à la gare routière de Malacca, un bus partait, ce qui fait que nous n'avons pas attendu et c'est tant mieux! Une fois à destination, le plus dur restait à faire : trouver dans la capitale, une chambre libre dans un hôtel abordable...Mais grâce aux conseils avisés d’un jeune singapourien que nous avons rencontré à l’auberge de Malacca cela s’est fait en 15 mn, chouette !! En plus c’est en plein centre de Chinatown. Nous profitons d’un peu de confort à l’occidental pour organiser un peu plus l’année scolaire et prendre notre rythme de croisière (en espérant pouvoir le suivre pour le reste de nos aventures) : levé tôt, école de 7h30 à 10h30 puis balades, visites…etc. et re-école de 17h à 19h voir 20h… ainsi on avance le programme et on se fait des journées sympas !

Que dire de la capitale ? C’est une ville très vivante, colorée et surtout la plus chère du pays… Kuala Lumpur, dite KL (prononcer « Key el » !!) est un bien étrange mélange entre des gratte-ciel ultramodernes en bas desquels passent des voies rapides infranchissables qui découpent la ville, des larges avenues, des buildings partout, des centres commerciaux énormes et sorti du quartier tendance très branché, des petites rues avec trottoirs défoncés et odeurs plus ou moins agréables venant des restos de rues, ainsi que des quartiers très colorés comme Chinatown (le quartier chinois) grouillant de petites boutiques de tous genres, ou encore celui de Little India un quartier coloré et animé où on se retrouve un peu comme en Inde !!! Mais s'il faut symboliser Kuala Lumpur avec une seule chose, c'est bien sur les tours Petronas, qui étaient il y a quelques années encore les plus hautes du monde avec pas moins de 452m. Elles sont devenues le symbole du développement récent de la Malaisie

 

 Que c’est haut !!! Waouh impressionnant !!!

Bref, pour conclure sur Kuala Lumpur, c’est une ville où ressort bien la multiplicité ethnique qui fait la Malaisie : Temples hindous, chinois, églises, mosquées, centres commerciaux et banques (qui sont les temples du capitalisme !!) et une tour de Babel moderne ! On a trouvé la ville sans grand intérêt architectural, à part bien entendu les tours jumelles, mais on a vite fait le tour des tours !!! La ville est très polluée, des odeurs de pots d’échappement pas forcement catalysés qui ne quitte pas nos narines et des odeurs d’égouts mélangées aux odeurs de fritures… Mais pour le shopping, c’est le paradis ! Dommage que nous n’ayons plus de place dans nos sacs à dos… enfin de toute façon on n’est pas des fans du shopping...  !!!

Après 6 jours en ville de pas grand-chose entre devoirs et balades, nous quittons la frénésie de la capitale pour plus de calme… Nous optons pour un tour dans la jungle avant de rejoindre les îles paradisiaques de la côte est. Après plusiseurs heures de bus et 3 heures de navigation dans une petite barque à moteur à remonter la rivière Sungaï, nous avons les yeux emplis de belles images… De très hauts arbres longent la rive de cette forêt secrète, quelques maisons sur pilotis, des pêcheurs près des berges, des buffles  qui se rafraîchissent dans le fleuve, des enfants qui se baignent dans l’eau couleur ocre. Nous arrivons à Kuala Tahan charmé par ce doux transit entre deux mondes…Nous récupérons nos lourds bagages et retrouvons ce qui sera notre chambre pour les deux nuits à venir.

  

Dès la nuit tombée, parés de nos lampes frontales et parfumés à l’anti-moustique pour l’occasion, nous nous enfonçons dans la jungle de nuit pour une heure trente de balade… et c’est parti pour l’aventure nature… enfin presque nous serons vite déçus par le soit disant côté sauvage…rien à voir avec ce que nous avons vécu en Amazonie, c’est ici un peu plus «civilisé» et très touristique ! Mais bon on apprécie tout de même… c’est bien plus beau que la ville-gratte-ciel de KL… Nous sommes dans le parc naturel du Taman Negara : la jungle «préservée», une forêt de 130 millions d'années, plus vieille encore que les forêts d'Amazonie, ça donne le vertige ! Nous marchons sur des plateformes en bois un peu surélevées (pour que les touristes n’aient pas les pieds sales !!!) un peu étrange et pas assez «Indiana Jones» à notre gout mais le fond sonore nous enchante…c’est ce qu’il y a mieux ici, ce qu'aucune photo ne pourra vous faire partager…Le bruit de la jungle : La cacophonie des oiseaux, singes et insectes. Un bruit qui nous réveille la nuit… un bruit qui couvrirait presque les appels à la prière de la mosquée voisine !!!  Le guide nous montre quelques bestioles… Avec sa lampe torche, il longe les arbres et regarde sur les troncs, dans les trous, sur les feuilles. Une araignée noire du genre tarentule montre le bout de ses pattes dans un trou des escaliers… Brrr ! Quelques mètres plus loin, un gros mille-pattes brun montre ses antennes : il est venimeux… !!?? Nous rencontrons également de nombreuses mantes religieuses, des phasmes, des crapauds, des grenouilles, des chenilles et quelques champignons luminescents le long de notre chemin…

Le lendemain, après un bon petit déjeuner à la terrasse d’un resto flottant, nous embarquons dans une pirogue pour une jungle-découverte de jour… La température aux alentour de 35 °, l’humidité à 90%. Un peu plus loin, la pirogue rejoint l’autre côté de la rive. Nous marchons dans la jungle, le chemin grimpe. Des escaliers naturels se forment grâce aux racines des arbres et aux lianes qui courent sur le sol… Nous apercevons ça et là quelques fruits et feuilles étranges dont le guide nous explique les vertus culinaires ou médicinales…. D’énormes fourmis géantes, parfois rouges parfois noires, marchent en file indienne…. les sangsues, les arbres à l’infinis, les ponts suspendus, les papillons, les insectes, sont tous au rendez-vous…tout pour plaire ! Nous poursuivons ainsi jusqu’à la colline Teresek : la vue sur l’immense forêt est belle. Nous rejoignons ensuite les ponts suspendus de la « Canopy Walkway », dont un des pont est le plus long du monde, 500m de cordes entre des arbres pouvant atteindre 80 m de haut !!!… parfait pour observer la canopée…. Les passerelles se balancent entre des arbres énormes, des Mersawa, des Keladan et des Kerwing….Yanis est concentré... c’est haut tout de même !!! Nous croisons de magnifiques papillons et des écureuils... très peu d’oiseaux dommage !

L’après midi, nous repartons pour de nouvelles aventures… Nous prenons à nouveau la pirogue et remontons le fleuve à contre courant. L’embarcation fonce, tape les vagues, nous éclabousse. Nous sommes bien mouillés, l’activité plaît aux filles…à nous aussi d’ailleurs !!! Nous nous arrêtons  ensuite sur une berge. Nous grimpons un petit chemin de terre qui mène au village des Orang Asli (les aborigènes de Malaisie). Le village est composé de quelques très modestes paillotes construites avec des bambous, des feuilles et … des bâches plastiques !! Ils vivent de la pêche, de la chasse à la sarbacane, de l’élevage et… du tourisme !!! Eh oui, malheureusement ce que l’on constate surtout ici, ce sont les effets néfastes du tourisme !!! Ça fait très voyeurisme ! On ne se sent pas à l’aise du tout !! Les tours organisés ce n’est décidément pas notre tasse de thé !!! On a voulu se la jouer simple cette fois mais on regrette !

Les Orang Asli nous montrent comment ils fabriquent leurs armes pour chasser. De simples sarbacanes avec des flèches enduites de poison des arbres (les ipoh)... une fois touché, un singe meurt empoisonné en une demi-heure ! Ils sont les seuls à avoir le droit de chasser dans le parc national. Les hommes vont chasser et les femmes gardent les enfants. Ils font du troc pour vivre. Ils échangent des produits de la jungle contre des produits des magasins. Ils nous montrent aussi comment faire du feu : Ils frottent deux morceaux de bois, les font chauffer puis ajoutent un peu de paille quand la fumée apparaît. Le feu prend en une minute à peine…C’est bluffant ! Les filles tirent plusieurs fois à la sarbacane…le guide nous explique un peu la culture Orang Asli, puis nous retournons à la pirogue pour faire le chemin inverse!

Nous faisons chemin avec une autre pirogue où se pavanes 5 jeunes français… On s’éclabousse…finalement, tout le monde se prend au jeu et ça devient une grande partie de plaisir à s’arroser en utilisant les rames et la vitesse de l’embarcation… Tout le monde est trempé. C’est très amusant! On est tous comme des gamins. On s’arrête ensuite pour se baigner dans la rivière, là encore, c’est une bonne partie rigolades…on se jette à l’eau en s’élançant sur une liane, on flotte sur les bambous…tout le monde s’amuse ! Les filles ont adoré le petit jeu d’eau et la baignade... Une bonne ambiance!

Le lendemain, nous quittons la jungle pour une longue journée de transport qui nous mène aux Iles Perhentian. Départ à 8h le matin et arrivée prévue pour 17h sur l’île ! Heureusement tout est organisé, pas besoin de réfléchir, négocier, rien que se laisser porter d’un endroit à un autre, même le panier pique nique du midi est prévu, ça nous change ! Nous traversons la Malaisie sur sa largeur du centre à l’est et découvrons de très jolis paysages de montagne, pitons rocheux recouverts de verdure. La nature est luxuriante. Nous contournons le parc de Taman Negara. Nous voyons aussi de nombreux champs de palmiers (pour l’huile). Les filles sont vraiment cool. Elles supportent bien le voyage. Elles ne jouent ni à la DS ou à tout autre jeu électronique (nous avons proscrit tous les jeux anti-communication durant cette année découverte - DS, Nintendo, MP3, et autres…) Alors, elles écoutent les discussions, lisent, regardent le paysage, jouent ensemble et patientent. Nous arrivons à 16h sur le port de Kuala Besut puis embarquement sur un bateau rapide avec de gros moteurs… Le bateau décolle, les manettes à fond ! Il y a un peu de houle… Bonne partie de rires car nous sommes secoués comme des pruniers !! Nous découvrons la plage, isolée avec uniquement quelques petits bungalows, un petit paradis…Le bateau ne peut nous déposer directement sur la rive car la marée est trop basse, on transfère donc tous nos bagages dans une petite barque pour terminer les quelques mètres qui nous séparent de la plage… Chaleur et humidité nous accueillent... L’hôtel est composé de bungalows répartis dans un petit jardin tranquille à quelques mètres des vagues... Les chambres sont sommaires : douche à l’eau froide, mais nous avons l’habitude maintenant depuis la Bolivie et ici c’est plutôt agréable, il fait chaud ! Les moustiques arrivent… Il va falloir se protéger pendant notre séjour…

Nos journées sur l’île sont plutôt relax, après nos 2h d’école au levé du jour, nous passons à la découverte de l’île à pied. Nous allons de plage en plage, les rochers sont de gros blocs de pierre polis par la mer. Les plages sont très jolies avec cocotiers et végétation abondante (La jungle est juste derrière) Seul les bords de plage sont habités. Le reste est complètement inoccupé, inaccessible. Retour à l’hôtel pour le déjeuner. Nous adorons avoir les pieds dans le sable. Repos et direction la jolie plage avec un coin pour le snorkeling au nord de l’île. Nous découvrons les magnifiques coraux.

     

   

   

Nos journées passent ainsi entre l’école pour les filles, la plage, les châteaux de sable, le repos et le snorkeling… Nous admirons de très beaux poissons. Nous testons également notre nouvel appareil photo aquatique qui a l'air de faire des photos plutôt sympa, un nouveau jouet, maintenant on peut même faire les touristes underwater !!! Ici la mer est classée parc naturel aquatique dans un rayon de 3 miles (environ 4,8 kms). Une excellente initiative qui permet de préserver un peu ce coin de paradis… à 10 m à peine de la plage on est déjà sur un récif de coraux… et là, le spectacle est magique : on voit s’ébattre toutes sortes de poissons, tous plus étonnants les uns que les autres (poisson arc en ciel, poissons lune, poissons ange, poisson diamant, certains tigrés, d’autres tachetés, des transparents et même un gros violet aux lèvres roses fluo !!)

Durant cette semaine de détente nous avons organisé deux sorties en bateau. Pour la première sortie, Mat, notre «boat driver» nous a emmené sur 4 sites différents : Shark point (comme son nom l’indique le meilleur endroit pour observer les requins !), le site est sublime avec de très beaux coraux. Les couleurs sont fabuleuses. On scrute les fonds avec excitation. Et voilà un requin qui pointe le bout de son aileron puis plus loin, un autre, il fait environ 1m50...... Nous nous immobilisons pour ne pas l’effrayer. Les filles ouvrent grand les yeux, regarder nager de si près (à 4 à 5 m de nous) ces gros poissons qui se déplacent avec grâce c’est splendide ! Un vrai bonheur ! Nous continuons ensuite en admirant nos «classiques» : Poisson clown, perroquet, etc... 15 minutes plus tard, nous revoyons un autre requin : un régal ! Nous partons ensuite sur un autre site où l’on peut observer les poissons Napoléon…ils sont énormes ! Puis entre les 2 iles, nous admirons des tortues…encore un superbe spectacle… Toute la famille se régale. Les tortues sont plutôt dociles si nous ne nous approchons pas trop près...Nous poursuivons ensuite sur turtle bay, une belle plage déserte au nord, où il y a également de beaux poissons à admirer mais nous ne pourrons pas en profiter car à peine à l’eau nous sommes assaillis par de nombreuses mini-méduses…ça pique trop on remonte vite dans le bateau !!

Pour notre deuxième tour de balade en bateau, nous décidons d’aller à la découverte de l’île d’en face et s’arrêter pour des séances de snorkeling. Un des plus jolis sites est celui du phare (Light House) : un phare est posé sur un bloc de rocher en pleine mer. Nous partons à 4 à la découverte de ce site fabuleux, des coraux durs et mous recouvrent les rochers et accueillent de nombreux poissons. Nous sommes en pleine mer, ça bouge, il y a de la houle... Mais, en-dessous c’est le calme. Le site descend jusqu’à 8 à 10 m maxi donc très visible même de la surface. Nous restons 2h dans l’eau, infatigable, tellement le site est riche… C’est vraiment un régal … nous nous promenons sous l’eau. On découvre de nombreux poissons multicolores et même une magnifique méduse grosse comme un ballon de foot, nous l’observons se déplacer entourée de ses petits poissons. Étonnant! On s’en éloigne tout de même, les piqures on a déjà donné et celle-ci est énorme...on ne préfère pas s’y frotter !!! Plus loin, on aperçoit une murène d'au moins 2 m !! Elle est calme, nous l’approchons doucement pour admirer le spectacle, mais elle s’enfonce dans un trou… le spectacle fut de courte durée mais encore un beau moment…

              

 

Lors de notre sejour, nous sommes également partis à la découverte de l’île par les sentiers rafraichissants, quand le soleil de la mi-journée tape… Chouette promenade, chemin un poil sauvage, mais pas trop, on longe la côte et on aperçoit de-ci de-là des fourmis géantes, un écureuil, des singes, des « renards volants », des iguanes, des varans… Balades bien agréables pour les curieux que nous sommes…

 

     

Et voilà une semaine qui passe bien vite, relax et pleine de découvertes fantastiques…que la nature est belle, on ne se lasse pas de l’explorer… Il faut vraiment que nous nous y mettions tous pour la protéger avant que toutes ces merveilles ne nous filent entre les mains… la nature est si fragile face aux exigences du toujours plus des hommes ! Il faut vraiment dire stop à cette surconsommation qui épuise notre terre !!!

Après cette semaine de plage, nous entamons une nouvelle journée de transition. Ce ne sont généralement pas les journées les plus drôles : Rangement, fermeture des sacs, organisation du départ, trajet, découverte d'un nouveau site le dos chargé, trouver son hôtel, négocier... Heureusement, cette fois encore, nous avons organisé notre arrivée à l'avance grace à Aziz, notre chef préféré sur l'île...il nous a concocté de délicieux petits plats chaque jours et conseillé sur les sites à ne pas manquer et pour conclure il nous a trouvé un hôtel vraiment sympas dans les « cameron highlands »... Donc, après une demie heure secoués en bateau et 4 heures de bus nous débarquons dans une ancienne station coloniale d'altitude (à peu près 1800m)... il fait frais...on se croirait en Suisse, ça change de la chaleur tropicale !! L'endroit est réputé pour ses plantations de thé mais à notre arrivée nous pouvons surtout apercevoir sur tous les flans de collines des serres et des cultures maraichères à foison...
L'hôtel où nous débarquons est vraiment paisible...en haut d'une colline, à la sortie de la ville, entre potager et végétation tropicale, un lieu calme et convivial en pleine nature...tout ce qu'on aime ! C'est un ancien lieu de retraite des pères catholiques reconvertit en auberge familiale. On loge dans des sortes de serres en tôle (qui ont servis de logement aux militaires britaniques) confortables, lumineux et propres, bref, on est sous le charme... Nous sommes dans la petite ville de Tanah Rata. Dans un endroit extra, très chaleureux, où le personnel est vraiment serviable et compétent, ils connaissent tout sur la région et nous aident volontiers quelle que soit notre demande. Notre chambre est au confort basique mais à la propreté impeccable (le tout pour 50RM la nuit pour 4 soit 10€ !!). On pensait rester 2 ou 3 jours, on va finalement rester un moment ici... On s'y sens bien !

En plus nous faisons connaissance avec la famille qui tient les lieux, la famille Richard, ils sont adorables et ont 3 enfants avec qui les filles se lient très vite d'amitié... On passera 12 jours dans ce petit coin de paradis : Le calme, la fraicheur et l'ambiance familiale des lieux étant plus que bienvenue à cet étape de notre voyage !

 

Tous les gens nous ont vivement recommandé cette étape...et pas de doute elle est  incontournable ! Les Camerons Highlands c'est un plateau de moyenne montagne (entre 1500m et 2000m d'altitude) où les anglais ont eu la bonne idée d'importer la cuture du thé ! Le trajet pour atteindre les Camerons Highlands n'est pas vraiment de tout repos mais à chaque virage le paysage est magnifique... les collines de Cameron Highlands sont réputées pour leurs plantations de thé qui épousent le relief avec leurs courbes pour former de beaux paysages. En plus du thé, la région possède un climat frais et des terres propices à la culture des fraises ainsi que de multiples types de fleurs. Quand ce ne sont pas par des plantations, les collines sont recouvertes d'une végétation très dense et tropicale.


 
Ici, on est en Malaisie, pourtant la temperature moyenne en journée est en permanence au dessous de 30 degrés...ça nous change ! On a l'impression d'avoir changé de pays climatiquement parlant! Moyenne des temperatures, 23° en journée et ça descend jusqu'a 16° la nuit...glaglagla (bon d'accord rien à voir avec vos températures en France cet automne, mais bon on fait ce qu'on peut !!)
Dans les Cameron Highlands, les gens viennent principalement pour la visite des plantations de thé mais depuis le developpement touristique de cette région, de nombreuses "attractions" ont fait surface...élevage d'abeilles, plantations de fraises, fermes de papillons... ça tombe bien, nous avions besoin d'illustrer les cours de sciences et découvertes de Lucie... Nous avons donc organisé deux sorties durant notre séjour qui nous ont amenées à l'intérieur des plantations de thé avec explications sur les différents processus et techniques de culture et de récolte tandis qu'à côté de nous, les employés, bien qu'aidés par des machines, travaillaient très dur pour ramasser les précieuses feuilles...
Ensuite, nous avons poursuivit avec une marche en forêt à la découverte de la faune et de la flore, puis avons conclu notre balade par la visite de la très célèbre fabrique de thé "Boh sungai palas" (voir rubrique culture d'ailleur dans l'espace enfant pour plus d'infos sur ce fameux thé...). Nous avons aussi fait le tour des "attractions" du coin : roseraie, fabrique de miel (surtout observation des abeilles pour Lulu), plantation de fraises, oberservation des insectes et petites bêtes de malaisie, etc...


         
      
    
Au final, on était content d'avoir participé à ces deux journées intéressantes et instructives dans un environnement unique et superbe même si, il faut l'avouer cela reste très très touristique !
En plus de ces deux sorties, nos principales activités ont été, la lecture, l'école pour les filles, les balades et la bonne bouffe (nous avons vite pris nos habitudes dans cette petites villes avec deux restos sympas, un petit resto indien avec chaque jour un buffet de spécialités aux saveurs des Indes et une petite échope de spécialités chinoises tenue par un couple charmand de sourd-muets... des gens adorables avec qui le contact à été très chaleureux malgré leur handicap... il suffit de faire des signes comme eux et de garder le sourire en toutes circonstances !!)
Bref, ce fût 12 jours pas très productifs en visites et activitées mis à part nos deux excurtions mais riches en rencontres et partages... Les filles étaient heureuses de jouer avec Zoé, Erica et Joshua... Elles sont également allées visiter leur école (voir espace enfant - écoles du monde) et nous étions heureux de prendre du bon temps à discuter avec Jane, Gerard et tout le charmand personnel des lieux dans ce cadre splendide et proche de la nature...
Après cet arrêt détente, nous rentrons à KL pour la fin de la semaines, nous devons y rencontrer Dominique, Pascal et leur petite famille, des français installés depuis quelques mois dans la capitale. Nous devons récuperer chez eux un colis... Ensuite nous nous envolerons pour la Thailande pour de nouvelles découvertes !
On vous raconte ça plus tard...
A bientôt sur le web
Une pensée pour vous qui affrontez l'automne, espérant que la lecture de notre blog vous apporte un peu de soleil et de chaleur !!!
Bizzzzzzzz
Les aubourg du monde !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site