Nouvelle Zélande Août 2009

Nouvelle Zélande du 15 au 22 août 2009

Nous avons passés 8 jours en Nouvelle-Zélande, la sixième étape de notre grand voyage...
Le vol Santiago-Auckland nous a paru très court (au regard de nos précédents transferts en bus) et nous avons découvert un très beau pays, une très belle île pour être plus précis...Une des nombreuses légendes Maori raconte que ces terres sont sorties des eaux après une pèche « miraculeuse » faite par le Dieu Maui, de passage sur terre... Il en reste des reliefs très vallonnés et des îlots à chaque coin de corniche, on se croirait en Normandie ou en Bretagne !!! Les paysages y sont MAGNIFIQUES !!! Les Maoris ont l'habitude d'accueillir ici les touristes en leur souhaitant la bienvenue dans le « nouveau monde ». C'est vraiment un autre monde... C'est d'ailleurs dans ces grandes vallées verdoyantes qu'a été tourné le film « Le seigneur des anneaux », pour ceux qui s'intéressent au cinéma !
Nous nous sommes installés pour les deux premiers jours chez Chris et Marijke qui nous ont accueillis dès notre arrivée (c-à-d très tôt le matin !!)  Nous avons assisté à un spectacle traditionnel au Auckland Muséum War. Dans une ambiance décontractée, alliant humour et respect de la culture polynésienne, nous avons découvert les fameuses danses avec le « poi » (petite boule de laine située au bout d'une ficelle de lin) et, pour les amoureux de rugby, le spectacle s'est clôturé par un Haka. Heureusement, il n'y avait pas de matchs après, même si Julie avait déjà chaussé les crampons et voulait les renvoyer dans leurs 22 !!! Nous avons passés deux jours à apprécier la ville, le port, les plages, les parcs..

    

Nous ne pouvions visiter la Nouvelle Zélande sans aller à la rencontre  des Kiwis, les célèbres fruits bien sûr, mais aussi l'animal. IL est important de connaître les animaux pour mieux les protéger !!!

Nous avons donc loué une voiture. Quel changement, la conduite à gauche et en plus avec une voiture automatique, mais les Néo-Zélandais ne sont pas des chauffards et l'apprentissage fût plutôt facile.

Revenons à nos Kiwis.  C'est un animal  endémique qui est malheureusement en voie de disparition. L'urbanisation et les Opossums (animal provenant d'Australie qui à été  introduit pour sa fourrure) leurs font beaucoup de tort. Il ressemble à une grosse poule sans ailes avec un long bec. Il se nourrit principalement de petits vers. C'est très difficile de l'observer car il est nocturne. (Voir rubrique animaux pour plus de détail) Nous avons eu le plaisir de découvrir aussi beaucoup d'autres oiseaux du pays ; Martin pécheur, perruche, faucon....

Puis, direction les caves de GLowworm à Waitomo. Même si les vins de Nouvelle Zélande sont délicieux, ce ne sont pas des caves à vin ! Des couches calcaires ont été poussées du fond marin vers la surface, déformées et cassées. Les fissures ont permis à l'eau d'y pénétrer et celle-ci a lentement dissous et sculpté les grottes d'aujourd'hui. A l'intérieur de ses excavations, des stalactites, stalagmites et autres formations se sont formées, par le biais des mouvements de l'eau qui s'égoutte du plafond, tombe à terre et coule le long des parois et des rochers. L'eau laissant sur son passage un dépôt de calcaire cristallin. Les couches  de cristaux s'accumulent avec le temps et s'allongent ou s'épaississent. Il faut parfois 100 ans pour former un centimètre cube de stalactite ! Des « sculptures vivantes » naissent ainsi, d'une beauté et magnificence à couper le souffle... Plus au fond de la grotte, dans le noir total, nous prenons un petit bateau pour découvrir « un ciel étoilé ». Un spectacle qui nous laisse sans voix !!! Des milliers de petits vers luisants qui émettent une lumière bleue, verte pour attirer leur proie recouvrent le plafond de la grotte ... La femelle pond environ 120 œufs et 20 jours plus tard les larves éclosent. Ces dernières bâtissent un nid constitué de filaments recouvert d'une substance gluante pour attirer des insectes. En dépit de leur taille (moins de 3mm de long) les larves émettent une lumière visible. Elles grandissent lentement pendant 9 mois pour former une « chrysalide ». L'adulte ressemble à un gros moustique, il n'a pas de bouche, il ne peut pas se nourrir, sa seule fonction est de se reproduire et de disséminer l'espèce. Les adultes ne vivent que quelques jours. 

  

Ensuite... nous avons pris  la route de la campagne...nous avons été accueillis à la ferme chez Cate et Shawne pour 4 jours dans un endroit magnifique en bord de mer... un site merveilleux et surtout une nouvelle expérience : la vie à la ferme façon Néo-Zélandaise.

L'exploitation s'étend sur 650 hectares de vallées très verdoyantes. Cela ressemble à la Suisse Normande avec des Cottages. Shawne s'occupe de 900 taureaux qui seront vendus principalement pour les Etats Unis et l'Australie pour la réalisation de Hamburgers... Les jeunes veaux arrivent ici à l'âge de 6 mois (ils font alors environ 100 kg) et seront revendus en fin d'année à l'âge de 2 ans et demi, ils auront atteins un poids d'environ 650 kg. La viande est vendue au environ de 2 dollars Néo Zélandais le kilo (soit environ 1€). Ils consomment uniquement de l'herbe bien verte et un peu de foin durant l'hiver. Tous les deux jours, ils changent d'enclos. Nous avons pu assister au très bon travail de leurs 4 chiens : Belle, Meg, Bully et Jess qui rassemblent et déplacent les bêtes suivant les ordres précis de leur maître, superbe démonstration !

  Notre chien Urus devrait venir ici prendre des leçons !!! 

Les animaux sont vaccinés et vermifugés 4 fois par ans. Ils vivent toute l'année dans les pâturages car au nord de la Nouvelle Zélande la température ne descend pas au dessous de 10°durant l'hiver.

Shane élève aussi environ 1000 moutons. La laine des moutons sera collectée à la fin de l'hiver vers la mi-septembre (4kg par an par mouton). Elle servira à la réalisation de tapis car la race des moutons élevées ici produit de la laine très dense et lourde... Les agneaux qui naissent en aout-septembre (au printemps) seront vendus en décembre pour l'exportation. Il est fort possible que vous  retrouviez ces délicieux agneaux dans votre assiette pour les fêtes de Pâques.

Shane gère aussi 50 hectares de bois. 1000 sapins sont plantés par hectare, pour que 25 ans plus tard 500 sapins puissent être vendus. Beaucoup d'arbres sont coupés et ébranchés pour faciliter la pousse.  Ce  bois est soit destiné à l'exportation en Corée et au Japon ou alors il est vendu directement en Nouvelle Zélande.

Nous avons également visité une ferme spécialisée dans l'élevage de petits veaux. Il n'y avait que des mâles, 400 au total. Il faut environ 2500 litres de lait par jour pour nourrir toutes ces petites bêtes... Les veaux sont achetés dans les fermes laitières dès l'âge de 4 jours. Durant 3 semaines, ils sont nourris de lait pour être progressivement sevrés. Ils consomment aussi des granulés pour habituer rapidement leurs intestins à la consommation d'herbe. Puis ils seront revendus aux fermiers tel que Shane dès qu'ils atteignent les 100 Kg.

 

Nous sommes aussi allés dans une  autre ferme où  il y a plus de 800 vaches laitières !!!  C'est une petite ferme ici, car les personnes qui élèvent les petits veaux maintenant avaient une ferme dans le sud de la Nouvelle Zélande avec 2700 vaches !!! Oui...Oui 2700... Deux personnes réalisent la traite des vaches deux fois par jour, le matin très tôt vers 3 heures et l'après midi vers 15 heures. Il est possible de traire 2 x 35 vaches en une seule fois. Les vaches donnent en moyenne 21 litres de lait par jour. Cela fait  environs 16000 litres de lait au total par jour...waouh !!! Elles se nourrissent principalement d'herbes et d'ensilage d'herbe et de maïs en complément l'hiver... Les excréments des vaches sont utilisés comme fertilisant naturel, ils sont  récupérés et mélangé à de l'eau pour être ensuite pulvérisés sur les herbages (sans utiliser de machines : avec un système d'arrosage traditionnels).

 

Bref, une autre façon de vivre à la ferme avec quelques similitudes avec la France mais aussi de grosses différences...le tout dans des paysages à couper le souffle !!

          

Tous les gens que nous avons rencontrés ici ont tous été avenants à notre égard et on en a pris plein les mirettes, comme vous pouvez le voir sur les différentes photos !!!! C'est une très grande destination par sa diversité... La Nouvelle-Zélande est pour l'instant le pays où nous sommes restés le moins longtemps, le séjour s'est déroulé à très vive allure. Chaque jour apportait sa surprise, sa nouveauté, sa découverte. La faune, la flore, la population, la ville, etc... Une très bonne escale pour les curieux et les amoureux de «Dame Nature». On a ici privilégié le côté rencontre à celui des sites touristiques...Ce fût une semaine de flâneries avec de magnifiques rencontres à la clé ! Moins pressés et comblés, ce fût le temps du «pourquoi pas» qui fait aussi la richesse d'un voyage... Comme le disent et le vivent les Maoris ici, respecte la terre qui donne la vie...
Il est vrai que ce pays rappelle chaque jour à ses habitants que la nature est en vie : les eaux bouillonnantes de Rotorua, les glaciers du Fiordland, les éruptions volcaniques (aucune durant notre séjour, ouf !!!).
8 jours plus tard , nous avons dit : «  Bye bye new zealand !!! Nous te remercions de nous avoir fait rencontrer des gens merveilleux et laisser découvrir tant de beaux paysages. Ce fut une très bonne expérience que nous avons vécue. Dans un périmètre réduit mais sur des terres immenses.»
Kia Ora Nouvelle-Zélande et peut-être, on l'espère, à un de ces jours !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site